Le déconfinement est amorcé, mais le contexte actuel impose encore le respect de plusieurs règles, notamment dans toutes les étapes qui peuvent ponctuer un projet immobilier. Visites, signatures : prenez connaissance des nouvelles dispositions.

Des visites sous le signe de la sécurité sanitaire

Les agences immobilières sont autorisées à rouvrir au public, et les agents immobiliers peuvent surtout reprendre les visites. Certaines visites de biens ont pu être réalisées en visio pendant le confinement, mais la majorité des agents immobiliers sont formels : les actes ne sont jamais conclus sur la base de visites à distance. Il est donc possible depuis le 11 mai de réaliser des visites de biens immobiliers, mais dans le respect des gestes barrières : il faut se tenir à plus d’un mètre les uns des autres, le port du masque est obligatoire, sans oublier l’utilisation du gel hydroalcoolique et parfois même des surchaussures pour assurer la sécurité des vendeurs, des visiteurs et des agents immobiliers.

Les signatures peuvent reprendre en agence et chez les notaires

Si certains agents immobiliers et notaires avaient proposé les signatures électroniques pendant le confinement, la plupart d’entre eux, non équipés, ont dû mettre un coup d’arrêt et ont suspendu les signatures d’actes et de compromis de vente. Ces dernières vont reprendre dans les conditions initiales puisque les agences immobilières et les offices notariaux rouvrent leurs portes. Il va sans dire que les distances devront être respectées, et le port du masque pourra être obligatoire lorsque ces distances ne peuvent être appliquées. Attention cependant aux délais qui ont été prorogés et qui peuvent encore ralentir les signatures pour quelques semaines, voire quelques mois : c’est le cas notamment du délai de préemption accordé à la mairie qui doit être purgé pour finaliser une vente, et qui a été prorogé pendant la durée de l’état d’urgence sanitaire.
>  Voir toutes mes News